Travel in Happiness

Le carnet de Voyage de T&L

Par

En route !

Hello à tous !!!
Nous sommes en retard sur notre l’actualité de notre blog et nous en sommes désolés !
Pour nous en ce moment, c’est un peu la course… 😉

Tout d’abord, ça y est notre semaine à Los Angeles s’est achevée… Nous avons eu un brin de nostalgie en quittant cette ville mais comme toujours, nous étions heureux de découvrir l’étape suivante.

Ensuite, depuis aujourd’hui, nous démarrons une étape importante de notre parcours : notre « Road Trip ». Au programme : 13 jours et 13 nuits de voyage en voiture à travers l’Amérique pour découvrir quelques uns de ses plus beaux parcs nationaux, comme Yosemite, le Grand Canyon, Monument Valley… Mais aussi quelques destinations insolites comme Las Vegas ou un village fantôme.

Cette étape de notre parcours nous tient vraiment à cœur, et nous voulons vous la faire vivre au jour le jour. C’est pour cela que nous avons choisi de mettre entre parenthèses le récit de nos étapes précédentes pour se concentrer sur le Road Trip. Mais pas de panique ! Nous vous raconterons les étapes manquées (New Orleans, San Diego, Los Angeles et San Fransisco) dès que nous aurons un peu plus de temps. Nous vous les raconterons en détails, mais surtout nous vous montrerons plein de belles photos (et je vous assure qu’il y en a beaucoup !).
Et oui, ça serait tellement plus simple si vous étiez avec nous 😉 Mais pour se faire pardonner, voici une première photo de San Francisco :

San Francisco à travers le Golden Gate Bridge

San Francisco à travers le Golden Gate Bridge

Pour effectuer notre parcours, nous avons loué une voiture. Nous l’avons depuis Los Angeles, donc nous avons déjà eu le temps de s’habituer à la conduite américaine. D’ailleurs, nous avons fait notre premier périple avec : Malibu – San Francisco. Nous avons parcouru plus de 600km en longeant l’Océan pacifique, ou en traversant des énormes ranchs au milieu des montagnes californiennes… Là, croyez moi, on s’est vraiment sentis au bout du monde et c’était incroyable 🙂
Ce premier périple à duré presque 9h (pauses comprises). Mais ce n’était que l’échauffement !

Au menu de notre première journée, une randonnée dans le parc national de Yosemite. Plus d’infos très vite !

Par

Informations diverses

Pour les téléphones, nous ne pouvons pas recevoir de SMS, ni sur nos numéros français, ni sur nos numéros américains. Nous recherchons comment améliorer ça. En attendant pour les messages textes, privilégiez les emails, les messages Hangouts ou les messages Skype. Si vous avez besoin d’informations sur les deux dernières méthodes, n’hésitez pas à nous envoyer un email.

Sur le blog, quelques nouveautés ont fait leur apparition.
La plus futile : il y a maintenant une icône dans la barre d’adresse, qui représente un demi drapeau américain et un drapeau canadien. C’est du garanti fait main, alors ne soyez pas trop exigeants sur la précision des drapeaux :D.
D’un point de vue fonctionnel, l’horloge est maintenant tout en haut du site. Sur la partie de droite, vous avez des accès rapides vers : les derniers commentaires, les catégories (pour voir tous les articles sur un même sujet), et les archives (pour retrouver les articles par date).
Les liens ont également changé et sont bleus (ou presque violet après avoir cliqué dessus) pour mieux voir lorsqu’il y a des endroits où vous pouvez cliquer.


– Enfin, toujours sur le blog
, il y a maintenant une page « Carte du voyage » dans le menu qui reprend les informations sur nos étapes passées et prévues, ainsi que des liens vers les articles liés à chaque étape.

Plus d’informations à venir sur notre projet très bientôt !

Par

Welcome to Miami

Hello tout le monde !
Miami pour nous, c’est déjà fini (d’ailleurs, New Orleans aussi) ! Le temps passe vraiment trop vite !
Mais ça a vraiment été une super semaine.

Alors faisons une mise au point tout de suite : nous étions en fait à Miami Beach. C’est une ville à part de Miami, mais c’est à coté. Donc dans cet article, quand je parlerais de Miami, il faudra comprendre « Miami Beach ». Sauf quand je le préciserais. Simple, non ? 😉

low_DSC10405

 

L’arrivée dans cette nouvelle ville (et ce nouvel état) à été un vrai choc, à la fois climatique et culturel.
C’est tellement différent de New York qu’on avait du mal à croire que nous étions dans le même pays !!! D’ailleurs, on entends plus parler espagnol qu’anglais, ce qui faisait bizarre.
Nous avons quitté les manteaux d’hiver, polaires, écharpes et gants pour les remplacer par maillots de bain, shorts et t-shirts ! Il faisait vraiment beau et chaud (plus de 30 degrés tous les jours).

low_DSC10402

 

Par contre, il faisait plutôt humide et l’atmosphère était très lourde !
Du coup, ça n’a pas manqué, on s’est fait dévorer par des moustiques mutants ! Surtout moi d’ailleurs !
Mais le décor vaut vraiment le coup d’œil : palmiers, cocotiers, touristes, plages de sable blanc…

low_DSC10427

 

On a décidé de se louer un petit studio pour pouvoir ENFIN se faire à manger. Après 10 jours de sandwichs, des pâtes nous faisaient rêver ! On avait trouvé le logement idéal, en plein South Beach (le quartier de Miami le plus célèbre) et la propriétaire (Italienne) nous a informé qu’il était disponible. Mais ensuite, plus de réponse. On a attendu jusqu’au dernier moment pour lui laisser une chance mais… On attends encore.

Du coup, on a profité de l’escale à l’aéroport de Charlotte pour réserver une nuit d’hôtel pour une arrivée deux heures plus tard. Vive le Wi-Fi gratuit ! Et en plus, on a fait une bonne affaire car le même hôtel était 40€ plus cher par nuit la veille et on a pu profiter de la navette de l’hôtel pour aller de l’aéroport jusqu’au centre ville en économisant le taxi.

low_20140410_180922

 

Il a quand même fallu trouver un logement pour les jours restants, parce que l’hôtel était cher, et franchement mal isolé du bruit. Du coup, lorsque l’on est en plein South Beach (lieu de fête et où les millionnaires tournent en rond avec leurs grosses voitures) et bien on dort très mal.
Sans exagérer, certaines voitures (comme les Lamborghini) faisaient vibrer les murs de la chambre quand elles passaient devant. Et elles passaient souvent !
Nous sommes donc passé par un autre site de location entre particuliers. On a décidé d’assurer le coup en passant par un site réputé : Air BnB.
Nous avons cette fois trouvé un logement au nord de Miami, et vu notre première soirée, ça nous convenait bien mieux. Le logement était pas loin de la plage, était tout équipé et avait accès à internet, et tout ça, moins cher qu’à l’hôtel. Où est le piège ? Et bien il y en a plusieurs.

Sur le site de Air BnB d’abord. Vous pouvez rechercher les logements selon le prix par nuit. Sauf que cela ne prends pas en compte les frais supplémentaires :
– Air BnB prends des frais pour le service, qui est censé garantir que l’on puisse être remboursé en cas de problème avec le logement ou en cas d’arnaque. On a pas testé le service, mais on l’a bien payé, vu que c’est obligatoire. Ça revient quand même à presque 8€ par nuit.
– Certaines annonces affichent le prix du logement hors taxes. Il faudra alors les ajouter au tarif final.
– Certains propriétaires font payer des frais de ménage, ou pour internet par exemple.

Autant de choses qui ne sont pas automatiquement inclues dans le tarif du logement. Et du coup, ça complique sérieusement la recherche. Pour notre logement, pas de frais cachés, ce qui était plutôt rassurant.

Nous avons posé quelques questions à la propriétaire, mais ayant eu peur que le logement nous échappe, nous avons réservé avant d’attendre ses réponses. C’est dommage, car elle nous a répondu que contrairement à la description de l’annonce, il n’y avait pas encore Internet (l’installation étant prévue 3 jours après notre départ). Mais elle nous a expliqué comment profiter d’un réseau Wi-Fi gratuit à… 10 minutes à pieds du logement. Pas hyper pratique. On fera sans.

Petit détail amusant, cette dame était russe et n’était pas sur Miami en ce moment. Comment faire pour les clés ? Elles sont simplement rangées dans une « boîte-cadenas » avec un code.

low_DSC10717

 

Lorsqu’on rentre, le sol est mouillé. Quelqu’un vient de faire le ménage juste avant. On apprendra ensuite que la propriétaire à quelqu’un qui vient faire le ménage entre chaque locataire, change les draps et, je suppose, doit aussi changer le code du cadenas pour éviter que des petits malins viennent squatter l’appartement quand il est vide.

low_DSC10721

L’entrée de la résidence

 

Au final le logement était très sympa, même s’il restait pas mal de choses à réparer (la propriétaire est en train de remettre à neuf ce logement au fur et à mesure).
Au début, on a eu un peu peur car nous avons croisé un ancien voisin (mais qui s’occupe toujours de l’entretien de la résidence) qui nous a expliqué que le coin craignait un peu. Selon lui, il y avait des dealers de drogue nuit et jour dans l’immeuble, des souris de partout et des SDF qui squattent les logements vides.
Sauf que depuis cette période, la résidence a été équipée de grands portails pour empêcher n’importe qui de rentrer, et de caméras de vidéos surveillance. Si ça n’a sûrement pas réglé tous les problèmes, ça a dû les déplacer car nous n’avons croisé absolument personne de louche dans la résidence, ni dans les alentours. Et tous les autres voisins avaient plutôt l’air sereins.
Au final, je ne sais pas si ça partait d’un bon sentiment pour nous dire de faire attention dans le coin, ou si c’était quelqu’un de jaloux d’avoir vendu son logement juste avant que la résidence ne devienne sécurisé. Nous sommes quand même restés méfiants car nous avons vite découvert qu’ici, aux états-Unis, vous passez d’un quartier chic à un quartier qui craint en 1 patté de maison.

Petit bonus : nous avions une machine à laver et un sèche linge dans le logement! Et il était temps de laver le linge si nous voulions éviter de devoir trouver des camps naturistes pour les prochaines étapes ! 😀

Nous sommes donc restés là 5 nuits supplémentaires et nous avons pu profiter de la plage et se balader dans Miami (la vrai ville), faire un tour dans les Everglades… Mais ça, ça sera pour le prochain article !

low_DSC10444

 

Par

Nous avons des téléphones !

Depuis déjà quelques jours en fait, mais on a oublié de les noter ici 😳

Pour joindre Liloo :
917-520-5422

Pour me joindre :
917-428-8870

Depuis la France, il faut rajouter devant +1 ou 001, ce qui donnera par exemple pour Liloo :
+19175205422 ou 0019175205422

Si vous êtes chez Free, c’est gratuit depuis votre ligne fixe, gratuit depuis votre mobile avec le forfait à 19,99€ (ou 15,99€) et inclus dans le forfait mais décompté des deux heures avec le forfait à 2€ (ou 0€).
Pour les autres, et pour les SMS, regardez sur le site de votre opérateur (non ce n’est pas de la propagande, c’est le seul dont je me souviens des tarifs pour les États-Unis de tête 😉 ).

Nos numéros devraient normalement être valables jusqu’à fin mai, mais nous vous tiendrons au courant s’il y a des changements !

Et n’oubliez pas tous les autres moyens pour nous joindre sont sur la page « Nous contacter ».

Par

Premier weekend en images

Hello tout le monde !
Nous sommes désolés mais nous sommes très en retard sur ce que l’on veut vous montrer et sur les articles que l’on veut écrire.
Nous sommes également désolés de ne pas encore avoir trouvé le temps de répondre à vos commentaires, messages vocaux, SMS… Mais ça va venir, il faut juste que l’on s’habitue à notre nouveau rythme de vie !
Pour vous faire patienter, voici un petit résumé de notre weekend en photos :

low_DSC07094

low_DSC07551

low_DSC07586

low_DSC07628

low_DSC07877

low_DSC07909

low_DSC07949

low_DSC08060

low_DSC08153

low_DSC08191

low_DSC08216

low_DSC08271 - Copie

low_DSC08391

low_DSC09525