Travel in Happiness

Le carnet de Voyage de T&L

Par

Notre cabane au Canada – Jours 4, 5 et 6, Nuits 4, 5 et 6 aussi par contre on a deux jours de retard en plus le titre est trop long et ça devient n’importe quoi !

Jour 4, Nuit 4, Jeudi 31 juillet
On nous annonçait de violents orages depuis notre départ, mais on y avait toujours échappé. Cette fois pas de miracle : on a eu le droit à de beaux orages toute la journée. Heureusement on a quand même eu le temps de replier notre tente au sec. Nous avons fait un saut sur la plage du camping et nous avons repris notre route en direction de Tadoussac. En chemin, nous nous sommes arrêtés à Saguenay et Chicoutimi pour admirer le fleuve Saguenay. Comme la pluie était trop forte, on a passé une partie de notre après-midi à… McDonald’s ! Et oui, pour 1,15$ (le prix d’une boisson pendant l’été) vous avez le droit à un endroit chaud, un accès internet en illimité, des toilettes propres et bien entendu à boire, aussi en illimité. On en a profité pour rechercher nos futurs campings, en réserver quelques uns et avancer notre blog.

Le Saguenay

Le Saguenay

Ensuite, nous avons repris la route pour Tadoussac. Nous y sommes déjà allés il y a quelques temps, mais nous vous raconterons ce séjour plus tard.
Nous sommes donc arrivés sous une pluie battante au camping. Nous sommes allés nous acheter à manger en espérant que la pluie se calme pendant ce temps. Malheureusement ce ne fut pas le cas. Nous avons donc décidé de dormir dans la voiture, pour garder nos affaires au sec. Croyez-le ou non, on a super bien dormi !

Attention ! L’image cachée derrière ce lien peut heurter la sensibilité des plus jeunes. Éloignez les enfants et cliquez à vos risques et périls.
Je suis majeur, montre-moi la photo
Je suis mineur, j’ai peur

Jour 5, Nuit 5, vendredi 1er août
Au camping de Tadoussac, nous avions un emplacement « avec vue ». Malheureusement le soir, nous n’y voyions pas à 2 mètres. Par contre au réveil… WAOUH !

La vue depuis notre emplacement. Pas mal, non ?

La vue depuis notre emplacement. Pas mal, non ?

Le spectacle était grandiose et le soleil naissant promettait une bonne journée. Nous nous sommes rendus au Cap de Bon-Désir, un lieu où l’on peut observer des baleines depuis la rive (car l’eau y est très profonde). À peine arrivés, une baleine s’est montrée devant nous, à 15 mètres du bord. On a pas eu le temps de la prendre en photo, mais c’était incroyable à voir.
Nous sommes restés sur places plusieurs heures, mais avec moins de chance. Il y a bien eu une tête de phoque de temps en temps, mais c’était un jour calme au niveau des observations. Une baleine bleue a été observée ici il y a quelques jours, mais elle ne s’est pas montrée pour nous. Peu importe, la vue était sublime et nous y serions de toute façon restés des heures, baleine ou pas.

Le cap de Bon-Désir, où vous pouvez vous installer pour contempler les animaux marins

Le cap de Bon-Désir, où vous pouvez vous installer pour contempler les animaux marins

Après une petite promenade sur les rochers, nous avons de nouveau pris la route. Direction Baie-Commeau, petit ville plus au nord du Québec. Après 5 jours sur les routes, les besoins vitaux se sont faits plus pressants. Nous sommes donc allés acheter de quoi se faire un petit apéro : Pringles et White Zinfandel de Californie (Hey !! What Did You Expect ?). Les quelques gouttes de pluie qui sont tombées ce soir là n’ont pas calmé nos ardeurs et nous avons quand même monté la tente. D’ailleurs, depuis que nous avons acheté des sacs de couchage pour lutter contre le froid, et bien… Il fait chaud. C’est même parfois ce qui nous réveille !

Un bel Apéro-repas-picnic

Un bel Apéro-repas-picnic

Jour 6, Nuit 6, Samedi 2 août
Au programme, visite de Baie-Comeau. Par contre notre téléphone ne passait plus, donc il a fallu improviser pour trouver des activités. Après un petit tour le long du fleuve Saint-Laurent où nous avons regardé le paysage évoluer au fil de la marée, nous sommes tombés sur le Festival de la bière. On ne pouvait pas passer à côté.

A marée basse, le paysage change complètement

A marée basse, le paysage change complètement

Bières et bretzel, un bien beau mélange !

Bières et bretzel, un bien beau mélange !

Nous avons donc tenté plusieurs dégustations, toujours en petites doses bien évidemment. Nous avons ensuite visité quelques quartiers avec vue sur le fleuve. Il y en a vraiment qui ont des maisons qui valent de l’or avec une vue incroyable.

Le cadre était plutôt sympa

Le cadre était plutôt sympa

Le soir venu, nous avons embarqué sur un Ferry, direction Matane. Le coucher de soleil sur Baie-Comeau était fabuleux. Nous avons mangé à bord et ce n’était pas trop mauvais. Après 2h20 de traversée, direction notre camping du soir. Comme nous arrivions tard (22h30) et que notre expérience de l’autre fois ne s’était pas mal passée, nouveau dodo dans la voiture. Ça évite de monter la tente pour seulement quelques heures.
Bon cette fois on a un peu moins bien dormi, mais on s’est quand même beaucoup moins embêté le lendemain matin.

Coucher de soleil sur Baie-Comeau

Coucher de soleil sur Baie-Comeau

La suite, on vous la raconte demain !

Un commentaire sur Notre cabane au Canada – Jours 4, 5 et 6, Nuits 4, 5 et 6 aussi par contre on a deux jours de retard en plus le titre est trop long et ça devient n’importe quoi !

  1. MUMU dit :

    coucou
    j’aurai bien voulu voir la photo qui fait peur !!! LOL mais ca ne fonctionne pas 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *